Chapitre: Eglise et cure de la paroisse de St Sauveur de Bonneval
par l'abbé Beaupère curé de Saint-Sauveur de Bonneval au XVIIIe siècle

Accueil 
Qui sommes-nous.? 
Actualités 
Documents 
Liens 
Contact 

Eglise et Cure de la paroisse Saint Sauveur.

Avis aux lecteurs

Le 28 Octobre 1738, le Sieur Beaupère fut nommé curé de la paroisse de Saint Sauveur de Bonneval, le jour même de la mort de Me Bernard Dreux, curé de cette paroisse depuis le 25 novembre 1694.    Dans le chapitre« Curés de St Sauveur», il décrit, non sans humour, son prédécesseur.

   « de L'histoire de Mr Dreux Curé de St Sauveur.» page 245 du manuscrit.
 - Ce bon pretre Sur la fin de Ses jours, avoit une telle fureur de prescher qu'il preschoit a la messe et a vespres, et toujours de labondance du Cœur; ce qui fort Ses auditeurs; en effet lorsqu'il montoit en Chaire, il ne Sçavoit pas ce qu'il alloit dire, lorsqu'il y etoit il ne Scavoit ce qu'il disoit, et lorsqu'il en etoit descendu il lui auroit été impossible de dire ce qu'il avoit dit; et a la façon du petit Pere André, il faisoit milles historiettes qu'il nassaisonnoit pas cependant du meme sel.

Une transaction entre le curé de Saint Sauveur, et ses habitants, au sujet du presbytère, nous renseigne sur l'activité de cette paroisse.


« entre le Sr Curé de St Sr, et Ses habitans touchant le presbitere du 20e Mars 1742» page 245 du manuscrit.
Pardevant Pierre Roullon Notaire royal a Bonneval, Gardenottes en la prevosté royalle de Bonneval, resident au dit Bonneval, Soussigné du 20e Mars 1742, furent presens Me André Louis Beaupère, Prêtre, Bachelier en Theologie de la faculté de Paris, et Curé de Saint Sauveur de Bonneval, y demeurant paroisse de Notre Dame, d'une part, et Sr Gabriel Jousse, huissier royal, Srs Claude Cesar halgrin, ancien officier d'infanterie, Pierre Paul halgrin, Bourgeois, felix Le Roy aubergiste, Jacques Mathurin huet, marechal, Jean Trubert Vigneron, florent Claude Barré, bourrelier, florent Delaunay tourneur en bois, Etienne Laubineau, Charon, Aubin Potard Serrurier, Gilles Normant vigneron, Jacques Meaupu, Couvreur en Chaume, Pierre Vassort, laboureur, Jacques Chauvin vigneron, Louis Benard et Jean Goussu laboureur, Gilles Groüin, Serviteur de Labour, Louis fetu, vigneron, Jacques Bourgeois, marechal, Remy Morin, Leger Morin, Abraham Reperant, Antoine Vallet, françois homasson, Alexandre Morin, Jean Durand, Jacques Dubois, Guillaume Lubin, l'ainé Guillaume Lubin le jeune, Jacques Reperant, Jean Marchant, André Picot, françois hemery tous vignerons et gens de peine, tous habitans de ladite paroisse, et proprietaires des biens Situés en icelle, d'autre part.
On peut noter la présence d'un ancien officier d'infanterie, d'un bourgeois, un aubergiste, deux maréchaux, un bourrelier, un tourneur sur bois, un charron, un serrurier, un couvreur en chaume, trois laboureurs, un serveur en labour, et dix sept vignerons.
Voici le sixième fascicule du manuscrit de l'abbé Beaupère, le chapitre « et cure de la paroisse de St Sauveur» commence à la page 152 et va jusqu'à la page 172. Il s'intercale entre le chapitre « et Cure de la paroisse de St Michel» page 124 à 152, publié en 1998 et le chapitre «, Maladrerie et Foire de St Gilles» page 172 à 193 du manuscrit, publié en 2004.   

Les Amis de Bonneval

[Accueil][Qui sommes-nous.?][Actualités][Documents][Liens][Contact]

Copyright (c) 2014 Les amis de Bonneval. Tous droits réservés.